sur le sofa

Les passants à Versailles

Nous sommes sortis dîner, hier soir, à Versailles. Nous flanions dans les rues près de la place du marché. Sur les marches d’un monument, un homme était assis, l’ai perdu, au loin. Un homme sans abri..Un homme venu d’ailleurs.

Passant alors à notre niveau, deux hommes d’allure chic, d’une cinquantaine d’année, pochette sur le veston, remarquèrent l’homme et se plaignirent aussitôt : « Il y en  a marre de tous ces africians! ».

De retour de notre dîner, nous retrouvions notre homme assis sur les marches. En pleurs. La police autour de lui. Quatre agents.

Passant alors à notre niveau, une petite fille et sa maman, remarquèrent la scène et la petite fille s’étonna : « Dis-maman, il est triste, c’est pour ça qu’il a appelé la police ? Parce qu’il est triste ? et qu’il veut plus être tout seul ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s